Histoire de Matzenheim et de son collège

Sa fondation et son développement

par Alexis Dumoulin, 3e B

 

Eglise Sigismond

Eglise Saint-Sigismond, Matzenheim

Origine du village de Matzenheim :

Ancien contrefort de l’antique cité romaine d’Ehl, ses premières habitations furent détruites lors des invasions des Barbares. C’est au VIII ème siècle que le village reparut dans le domaine d’Adalric, duc d’Alsace et père de Sainte Odile. Des chartes de l’époque mentionnaient le village sous différents noms qui se transformèrent jusqu’au XIVème siècle, où apparut celui que nous lui donnons aujourd’hui. L’église paroissiale de Matzenheim, reconstruite à l’aube de la Révolution française, abrite une relique remarquable : une partie du crâne de Saint-Sigismond, Roi de Bourgogne. Il était l’arrière arrière grand-père de Sainte Odile, sachant que son petit-fils était Adalric, le père de Sainte Odile. Cette famille viendra même s’établir le long de l’Ill au château de Werde, avec le titre distingué de Landgrave de Basse-Alsace.

 

Le château de Werde :

La première mention historique du lieu remonte en 1185, lorsque Sigebert III, fils du populaire roi Dagobert, prend le titre de comte de Werde. Toutefois on ignore si le château remonte à cette date ou si un château plus primitif aurait été restauré comme l’aura suggéré le père Sitzmann. Le château était au Moyen-âge l’un des plus important de la contrée. On pense qu’il ressemblait au bâtisse médiévale typique de son temps (voir image si-dessus). Un pont-levis et un large fossé de 20 mètres séparait l’enceinte dans laquelle été bâtie la forteresse. Plusieurs familles s ‘échangèrent les rênes du domaine féodal dont d’illustres familles alsaciennes dont les Zorn de Bulach ou encore aux Andlau.

Après le mouvement révolutionnaire le château fut vendu en temps que bien national, en 1804. En 1865 la bâtisse et racheter par l’abbé Eugène Mertian qui y entreprit de nombreux travaux.

 

L’origine du collège saint-Joseph de Matzenheim :

Mais d’où vinrent donc ces Frères et quel fut leur fondateur ? L’Établissement connu sous le nom populaire de Collège de Matzenheim n’a pas pris naissance à Matzenheim même mais à Hilsenheim. L’aisée famille Mertian avait fondé au Wilherhof, vaste ferme près de Hilsenheim, un grand orphelinat exclusivement réservé aux garçons. C’est là que a été envoyé Eugène Mertian en temps qu’aumônier. Puis, au fil du temps, il va profiter d’une occasion favorable pour acquérir un terrain sur le ban de Matzenheim. On y construit un hôtel appelé « Aux deux clés », appartenant à la famille Kaufmann. C’est par la suite en 1862 que le père Mertian qui se trouvait à l’étroit dans le pensionnat de Hilsenheim qu’il s’installa dans l’auberge acquise un peu plus tôt. Il fallut hâter les préparatifs de construction à Matzenheim en vue de ce transfert. La première bâtisse sera la fondation primitive du collège connu de nos jours.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.